voyage, sejour et week end avec Sensations du Monde
Le créateurde vos voyages sur mesure
01 40 10 50 00
Appel non surtaxé
Nouvelle-Orléans, véritable « Hollywood du Sud »

Nouvelle-Orléans, véritable « Hollywood du Sud » Silence, on tourne...

Publié le 08/11/2017

Contexte du cinéma en Louisiane

Depuis maintenant plus d’une dizaine d’années, la Louisiane mise sur le cinéma pour doper son économie. De par ses paysages attrayants et sauvages des bayous, l’architecture typique de la Nouvelle-Orléans, le climat tropical de la région, les studios de tournage flambant neufs, mais aussi grâce aux incitations fiscales (un crédit d’imports pour les producteurs) qu’elle a mises en place, la Louisiane attire de très nombreux producteurs.  Surnommée « The LA of the South », la Louisiane est le 3ème état qui accueille le plus de tournages aux Etats-Unis après la Californie et New York.

Dans les rues de la Nouvelle-Orléans, cette si belle capitale du Jazz, fleurissent de nombreux panneaux de signalisation renseignant les lieux de tournages en cours.  La liste des films made in Louisiana est impressionnante : L’étrange Histoire de Benjamin Button, Django Unchained, 12 Years a Slave, Expendables 1 & 2, certains volets de Twilight, mais aussi un Tramway Nommé Désir, Entretien avec un vampire, etc… la liste est longue ! Idem pour les séries, on nommera la très bonne post ouragan Katrina « Treme », ou encore la série policière « True Detective », NCIS Nouvelle-Orléans, « True Blood », etc. 

Economie du cinéma en Louisiane

Si la Louisiane attire autant de producteurs ce n’est pas uniquement de par ses attraits naturels, culturels et architecturaux, mais bien parce-qu’elle apporte une réellement concurrence à Los Angeles en termes de prix. En effet, les incitations fiscales pratiquées (pour la première fois en 2002) par la Louisiane attirent les réalisateurs et productions, qui sont avant tout des hommes d’affaires et évaluent donc aussi les couts d’un tournage. Il existe aujourd'hui un crédit d'impôt pour chaque secteur : 30 % pour la production, 5 % pour l'embauche de travailleurs locaux, 25 % pour la construction de studios…

Le plus gros complexe de studios en Louisiane, le Celtic Media Center, se trouve à Baton-Rouge et propose une infrastructure de rêve pour réalisateurs en tous genres.

De très nombreux emplois dépendent de l’industrie du cinéma en Louisiane, c’est devenu un véritable pivot de l’économie. A l’inverse, Hollywood a perdu de nombreux emplois et ne possède plus vraiment le monopole de l’industrie du 7ème Art.

Tourisme pour cinéphiles

Dorénavant la Nouvelle-Orléans allie tourisme et cinéma. Si la première source de revenus de la ville est le tourisme, pourquoi ne pas le développer sur le phénomène grandissant du cinéma ? Ainsi, tout comme à Hollywood, des tours pour cinéphiles ont été mis en place. Optez pour l’« Original New Orleans Movie Tour » et découvrez le French Quarter, de nombreux sites de prises, et les quartier chic où de plus en plus de stars vivent; le tout agrémenté de nombreuses anecdotes sur les tournages de films.

Actus :
  • Dans les coulisses de la Louisiane
    Les excursions à faire absolument
    Lire la suite
  • Les plantations en Louisiane
    Des racines de l'histoire
    Lire la suite
  • Sur un air de NOLA
    Madame chante le Jazz
    Lire la suite
  • La Nouvelle Orléans, une ville de fête
    Un évènement symbolique : le Carnaval
    Lire la suite
  • Balade insolite à travers la gastronomie en Louisiane
    Un exotisme de saveurs
    Lire la suite
  • L'Argentine, une explosion de paysages magnifiques
    Découvrez ce qui la rend si remarquable
    Lire la suite
  • Escales au Mexique
    A la rencontre des villages magiques
    Lire la suite
  • Merveilles du Brésil
    Les sites immanquables
    Lire la suite
Les garanties Sensations du Monde
Vous fournir un réel conseil pour construire ou choisir au mieux votre voyage
L'assurance de séjours de qualité avec un confort haut de gamme.
Paiement 100% sécurisé avec notre partenaire Mercanet
Vous proposer un excellent rapport qualité/ prix